Beau temps, beau parcours, belle course aux Grisons

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Nationalpark bike Marathon, Scuol (GR), 29 août 2015

Troisième grande classique en trois weekends ce samedi dans le parc national suisse aux Grisons.
C'est la deuxième fois que je participais à cette épreuve de 137km pour 4000m d’ascension après 2014 mais c'est aujourd'hui que j'ai véritablement découvert ce tracé puisque l'an passé la pluie et le brouillard étaient de la partie, soit tout le contraire de la journée idyllique d'aujourd'hui.

Le départ a été donné à 7h15 et la première partie de la montée s'est faite sur un rythme soutenu mais cela a été de courte durée puisque la suite fût plutôt amicale avec Urs Huber qui… tournait un film avec sa caméra. C'était aussi l'occasion d'échanger quelques mots avec les autres concurrents.
Bien sûr la balade n'allait pas durer éternellement et le rythme s'est accéléré par la suite et alors que l'autrichien Uwe Hochenwarter avait pris la poudre d'escampette, Lukas Buchli est passé en mode rapide dans l'ascension avant Livigno. Il était suivi d’Urs Huber et de trois coureurs allemand. J'évoluais ainsi à la 7ème place à Livigno et je ressentais déjà passablement de fatigue. Je suis ainsi monté la terrible pente du Chaschaunapass à mon rythme en essayant de me mettre au minimum dans le rouge. Au sommet à près de 2700m d'altitude je ne possédais ainsi plus qu'une minute d'avance sur le duo Mennen - Looser.  Arrivé à S-Chanf après une longue descente, il restait à parcourir les 50km très roulant qui m'avaient tant fait souffrir l'an passé. Je ressentais cette fois de bien meilleures sensations mais à 10km de l'arrivée je me suis fait rejoindre par mes deux poursuivants. Je tenais malgré tout à mon septième rang et dans l'ultime montée j'ai attaqué et distancé Mennen et Looser. Et histoire de bien finir j'ai encore chipé la sixième place à l'allemand Herman Perntsteiner juste avant la dernière descente.

Au terme de ces 5h43 d'effort je suis content de ce sixième rang d'autant que le niveau était très haut avec des coureurs étrangers qui n'avaient pas un Grand Raid dans les jambes et j'ai eu énormément de plaisir sur ce magnifique parcours qui offre des panoramas à couper le souffle.

La victoire est revenue à l'homme en forme du moment Lukas Buchli qui a battu le record du parcours en 5h24 devant Jochen Käss et Urs Huber.

 

Galerie Photos

20150829_000000
Costainas (Photo Martin Platter)

20150829_000001
Lac de Livigno (photo Juline Lherbette)

Copyright © 2010 Jérémy Huguenin. Powered by Joomla
Template designed by Towfiq I.