Plaisir et victoire aux Sommêtres :-)

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Tour des Sommêtres, Le Noirmont (JU), 4 octobre 2015

Comme je l’avais mentionné dans le dernier article, je souhaitais décider selon l’envie du moment si je prolongeais la saison en participant à la course régionale du Tour des Sommêtres ou pas. Et finalement les belles journées de la semaine m’ont donné envie d’aller rouler sur les beaux sentiers des Franches-Montagnes.

J’étais donc au départ à 9h30 pour parcourir les 34km et 900m d+ du parcours. La température était encore fraiche même si le soleil régnait en maître et le terrain était encore très mouillé en raison de la pluie de la nuit. Assez logiquement je roulais à l’avant du peloton mais j’étais peu concentré et mentalement pas vraiment dans la course et je n’étais ainsi pas des plus à l’aise dans les parties techniques et glissantes du tracé. Physiquement j’ai pu remarquer que j’étais supérieur à mes adversaires et j’ai ainsi pu descendre sans prendre aucun risque la difficile descente en direction du Doubs. Restait alors une quarantaine de minutes principalement de montée pour rejoindre Le Noirmont et j’ai rapidement pu prendre le meilleur sur Anthony Rappo, qui s’est fait l’auteur d’une très belle course.

Au final je m’impose en 1h27 avec 1’30’’ d’avance sur Anthony Rappo qui est suivi du champion jurassien Andy Klay.

Bien du plaisir donc sur ce beau tracé qui vaut le détour ! Bravo et merci aux organisateurs pour l’organisation.

20151030

Article de presse                                       Reportage Canal Alpha (après 15'40'')
       151005_TourdesSommetres_QJ         151005_TourdesSommetres_CanalAlpha

Avant cela, mercredi, j’avais participé à la course exhibition du Défi du Roc qui se voulait aussi promotionnelle pour le futur Neuchallenge en 2016. Il s’agissait d’une petite course de côte de 2.1km pour 200m d+ en compagnie d’autres très bons sportifs neuchâtelois d’autres disciplines sportives telles que la course à pied ou le ski de fond. Les départs se faisaient par handicap et il était particulier de se lancer à la poursuite de skieurs ou coureurs à pieds partis avant! L’effort n’était que de 6’22’’ mais très intense. J’étais content de ma performance et c’est dommage que le champion suisse sur route Danilo Wyss n’ait pas pu complètement défendre ses chances en raison d’un refroidissement.

Article Nordic Magazine              Video Teaser Défi du Roc

150930_DefiRoc_NordicMag           150930_DefiRoc_video

Dimanche prochain je serai certainement au départ de la course du Tabeillon à Glovelier pour ce qui sera ma dernière course de la saison. 

Copyright © 2010 Jérémy Huguenin. Powered by Joomla
Template designed by Towfiq I.