Portrait

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

    20160510_portrait
Nom Huguenin
Prénom Jérémy
Date de naissance 21 janvier 1989
Nationalité Suisse
Lieu de domicile Neuchâtel
Etat civil En couple
Formation de base Géomaticien
Emploi Professeur de fitness
Lieu de travail Fitness Maréchal à Neuchâtel
Taille 185 cm
Poids 77 kg
Actif depuis 1999
Team BiXS Pro Team
Club VC Vignoble
Entraîneur Bernard Maréchal
Hobby Le sport en général
Ski de fond 
   
 
  

Dès mon plus jeune âge, j'ai été intéressé par le sport en général. J'ai notamment pratiqué durant plusieurs années la gymnastique aux agrès et le hockey sur glace. En 1999, à l'âge de 10 ans, j’ai voulu tester mes capacités en course à pied lors du Tour du canton de Neuchâtel. Déçu par mes résultats, j'ai décidé d'enchaîner avec la Trans Neuchâteloise VTT afin de voir si le vélo me convenait mieux. Première course et... première victoire. Les bons résultats aux niveaux régional et romand se succédant, je suis allé en 2003 me mesurer aux suisses-allemands sur les manches de la Coupe de Suisse. En remportant le classement général de cette compétition, j’ai alors su que c’était dans le VTT que je voulais percer et que cette passion qui m’avait épris n’allait pas me quitter de sitôt. J'ai ensuite arrêté le hockey sur glace, puis la gymnastique lors du début de mon apprentissage de géomaticien.
 
En 2007, figurant en dernière année junior, je me suis vu remettre le titre de vice-champion suisse, derrière le futur champion d’Europe et du Monde Thomas Litscher. Je me suis également classé 5ème aux championnats d'Europe, 12ème aux championnats du Monde et j’ai remporté le classement général de la Coupe de Suisse. Cette année restera pour moi inoubliable.
 
En 2008,  beaucoup de temps et d’énergie ont été consacrés à mon CFC de géomaticien pour atteindre le but fixé - et par ailleurs atteint - celui d’obtenir une mention. En fin cette même année, alors que j'allais tantôt intégrer le Giant Swiss Team et être le seul francophone dans l’équipe, je suis parti en Allemagne à Freiburg im Breisgau afin d’améliorer mon allemand. Avec du recul, il aurait tout autant été préférable de commencer directement par le suisse-allemand… mais ce qui a été appris n’a jamais été perdu.
 
En 2009, j’ai participé à mes premières manches de Coupe du Monde. Malheureusement, c'est aussi lors de cette année que je me suis blessé pour la première fois, à mi-parcours du Grand Raid Hérémence - Grimentz. J'ai malgré tout réussi à rallier l'arrivée en vainqueur, et même en battant le record du parcours. Cette chute m’a valu deux mini-fractures dans le genou droit et m’a contraint à un arrêt complet de six semaines.
 
En 2010, mes résultats d'ensemble ont été mitigés en raison, entre autre, d'un peu de malchance à certaines courses, mais j'ai en revanche accumulé énormément d'expérience. J’ai beaucoup appris à me connaître durant cette année et à savoir ce qui était important pour moi. Cette expérience m'a été très utile pour les saisons suivantes.

En 2011, je me suis battu avec les meilleurs coureurs mondiaux de ma catégorie sur plusieurs courses. Ma 5ème place en Coupe du Monde en Angleterre, ma victoire en Coupe de France Elite et ma 3ème place aux championnats de Suisse – bien qu'ayant effectué la moitié de la course en tête avant de chuter et d’abîmer mon vélo, ce qui m’a obligé de me contenter de la médaille de bronze – constituent pour moi d'énormes satisfactions. Le seul bémol de cette année 2011 est une baisse de régime inexpliquée en août, ce qui ne m’a tout de même pas empêché de terminer à un honorable 19ème rang lors des championnats du Monde à Champéry.

En 2012, j’ai disputé dans la catégorie Elite les sept manches de la coupe du monde cross-country avec comme meilleurs résultats un magnifique 32ème rang aux Etats Unis et une 40ème place au Canada. J’ai également disputé pour la première fois le long parcours du mythique Grand Raid Verbier – Grimentz. Le 4ème rang, synonyme d’exploit, obtenu au terme des 125km de course aura provoqué un tournant majeur dans ma carrière puisque depuis lors ma priorité se concentre sur les épreuves longues distances de type marathon. Cette 4ème place à aussi grandement contribué à mon engagement au sein de l’équipe internationale BMC Mountainbike Racing Team.

En 2013, j’ai fait mes gammes dans la discipline du marathon et ce avec de nombreuses satisfactions. Il s’agissait pour moi d’acquérir de l’expérience lors de courses de plusieurs heures ainsi que de découvrir des tracés que je ne connaissais pas du tout. J’ai couru principalement en Suisse et dans tous ses pays limitrophes. J’ai réussi de nombreuses belles performances dont un 18ème rang aux championnats de monde à Kitzbühl en Autriche. Ce rang était d’autant plus encourageant que j’étais le plus jeune coureur dans le top20 ! Au sein du BMC Mountainbike Racing Team, j’ai côtoyé les meilleurs coureurs mondiaux tels que le double champion olympique Julien Absalon. Cela m’a été très enrichissant mais j’ai malheureusement été très déçu de l’organisation, de la façon de fonctionner ainsi que du très faible soutien de l’équipe BMC et nous avons ainsi décidé d’un commun accord de mettre un terme à notre collaboration à fin 2013.

En 2014, étant, je dois l’avouer, écœuré de mon expérience avec BMC, je ne souhaitais pas réintégrer une grande équipe. Ayant toujours été en contact avec Philippe Clerc, qui est marchand de cycles et président du VC Vignoble à Neuchâtel, nous avons naturellement régulièrement causé de la situation et de manière assez incroyable, sans qu’aucun des deux ne demande quoi que ce soit à l’autre, une structure personnelle liée au VC Vignoble, au magasin de cycles de Philippe Clerc ainsi qu’à la marque de vélo Scott et à des sponsors du VC Vignoble s’est créée !

Encore plus motivé après avoir été élu Sportif Neuchâtelois de l’année 2013 et étant parfaitement soutenu avec cette structure simple et familiale qui correspond parfaitement à mon tempérament, j’ai réussi à franchir un nouveau pallier lors de cette deuxième année sur le circuit marathon. Mes résultats ont en effet été constamment meilleurs qu’en 2013 et il était génial de me battre avec les meilleurs coureurs mondiaux. Mon huitième rang lors des championnats d’Europe en Irlande, à seulement 1’30’’ de la quatrième place ainsi que mon quatrième rang au mythique Grand Raid alors que les meilleures marathoniens mondiaux étaient présents sont des satisfactions énormes. 

J’ai durant cette année 2014 bien compris si besoin était que c’est lorsque je me sens complètement libre et que tout mon entourage tire à la même corde que je suis capable de réussir de très grandes performances. Il allait alors de soi que je souhaitais bénéficier toujours de la même structure pour la saison 2015. 

Tous les feux étaient donc au vert pour cette année 2015 mais un relativement grave accident de ski alpin survenu en novembre est venu chambouler tous les plans! Je me suis fracturé l'épine tibiale dans le genou droit (en général le ligament croisé antérieur se déchire mais dans mon cas il s'est seulement distendu et il a arraché l'os sur lequel il est fixé). Cela a nécessité une opération délicate en décembre au Chuv à Lausanne et je n'ai pas pu utiliser ma jambe droite durant plus de deux mois. Après avoir pu reprendre l'entraînement en salle mi-février, je suis remonté sur mon vélo de route mi-mars. A la base l'entier de la saison 2015 était compromis mais grâce à beaucoup de travail et au soutien et à l'excellent suivi de beaucoup d'acteurs, j'ai pu reprendre la compétition mi-juin.
Presque comme dans un rêve, pour mon comeback, je termine 2ème d'un sprint à quatre lors de la première manche de la coupe suisse marathon à Estavayer! Une semaine après je frôle la médaille en terminant 5ème à 16 secondes du podium aux championnats suisses à Evolène puis six jours plus tard je réussi à me classer 20ème des championnats du monde à Val Gardena en Italie! Autant dire que j'ai tout de suite été récompensé de tous les efforts effectués pour retrouver mon niveau si rapidement. Après avoir terminé 3ème de l'Eiger Bike je me suis classé pour la troisième fois en quatre ans quatrième du Grand Raid, en réussissant mon meilleurs temps (6h18). Une performance extraordinaire, mais je souhaitais tellement monter sur le podium que ce n'est qu'après plusieurs jours et en pensant au chemin parcouru depuis ma blessure que j'ai pu me réjouir et être fier de ce résultat.
 

Finalement les performances réalisées en 2015 furent les meilleures de mes trois saisons en tant que marathonien et, tellement inimaginable l'hiver dernier, j'évoluerai en tant que semi-professionnel au sein du team Bixs Pro Team en 2016!

Devenir semi-professionnel n’a jamais été un but en soi mais atteindre ce stade reste quand même pour moi une consécration, ceci d’autant plus en VTT où les places sont rares. Le chemin pour y arriver est comme souvent semé d’embuches et je dois avouer que je ressens une fierté personnelle d’y être parvenu alors que j’aurais pu baisser les bras après l’année chez BMC et, tandis que tous les feux étaient au vert il y a une année, j’ai dû repartir à zéro ou presque après cet accident de ski l’hiver dernier.

Never give up, une nouvelle étape dans ma carrière sportive va débuter, et comme toutes ces dernières années, je suis prêt à travailler dur pour franchir un nouveau palier, tout en sachant que le chemin ne sera jamais droit et que les embuches ne sont jamais loin !

 

 

 
Palmarès :

Année Course  Rang 
2003 :   Swisspower Cup, Classement général 1er (méga)
     
2007 : Swisspower Cup Hasliberg 1er (Junior)
Swisspower Cup Savognin 1er (Junior) 
Swisspower Cup, Classement général 1er (Junior) 
Championnats de Suisse Gränichen 2ème (Junior)
Coupe du monde Offenburg (ALL) 9ème (Junior) 
Championnats d'Europe Cappadocia (TUR) 5ème (Junior)
Championnats du monde Fort-Wiliam (SCO) 12ème (junior)
     
2008 : Swisspower Cup Buchs 1er (Amateurs) 
Swisspower Cup Gränichen 1er (Amateurs)
Grand Raid Hérémence-Grimentz 1er (Elite), 3h52
     
2009 : Racer bikes Cup Planfayon 2ème (Elite), 2ème (U23) 
Racer bikes Cup Winterthur
8ème (Elite), 2ème (U23) 
Racer bikes Cup Engelberg
9ème (Elite), 2ème (U23)
Championnats de Suisse Coire
6ème (U23) 
Grand Raid Hérémence-Grimentz
1er (Elite), Record parcours 3h48
     
2010 : Racer bikes Cup Engelberg 6ème (Elite), 4ème (U23)

Racer bikes Cup Soleure 14ème (Elite), 3ème (U23) 
Championnats de Suisse Gränichen 8ème (U23) 
Coupe du monde Houffalize (BEL) 67ème (Elite), 14ème (U23) 
Coupe du monde Champéry (SUI) 72ème (Elite), 19ème (U23)
Championnats d'Europe Haïfa (ISR) 24ème (U23)
Grand Raid Nendaz-Grimentz 1er (Elite)
     
2011 : Racer bikes Cup Engelberg 5ème (Elite), 3ème (U23)
  Course int. HC Houffalize (BEL) 5ème (U23) 
  Coupe de France Val d'Isère 1er (Elite), 1er (U23)
  Championnats de Suisse Planfayon 3ème (U23)
  Coupe du monde Dalby Forest (ANG) 5ème (U23)
  Championnats de monde Champéry (SUI) 19ème (U23) 
  Roc d'Azur Tandem (avec ma soeur) 1er (mixte), 10ème (scratch)
     
2012 : BMC Racing Cup Tesserete 8ème
  Coupe du monde Windham (USA) 32ème
  Coupe du monde Mont-Sainte-Anne (CAN) 40ème
  Grand Raid Verbier - Grimentz 4ème
Championnats de Suisse Marathon 7ème
   
2013: Championnats de suisse marathon Estavayer 5ème
Championnats d'Europe marathon Singen (ALL) 18ème
Championnats du monde marathon Kirchberg (AUT) 18ème
Grand Raid Verbier - Grimentz 9ème
BergiBike Fribourg - Bulle 2ème
Iron bike Race Einsiedeln 3ème
Elu Sportif Neuchâtelois de l'année  
   
2014: Championnats de suisse marathon Grindelwald 3ème
Championnats d'Europe marathon Ballyhoura (IRL) 8ème
Grand Raid Verbier - Grimentz 4ème
BergiBike Fribourg - Bulle 3ème
Montafon M3 Schruns (AUT) 2ème
Classement général Coupe suisse marathon 2ème
   
2015: Championnats de Suisse marathon Evolène 5ème
Championnats du monde Val Gardena (ITA) 20ème
Grand Raid Vebier - Grimentz 4ème
ELSA Bike Trophy Estavayer 2ème
Eiger Bike Grindelwald 3ème
Montafon M3 Schruns (AUT) 4ème
Copyright © 2010 Jérémy Huguenin. Powered by Joomla
Template designed by Towfiq I.