News

2ème place frustrante mais bonne forme aux Tchérattes

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Les Tchérattes, Epauvillers (JU), samedi 05 août 2017

Après un mois de juillet dédié dans un premier temps à récupérer du mois de juin très chargé puis ensuite à la préparation des prochains grands événements de la deuxième partie de la saison, j'ai remis un dossard ce samedi à l'occasion de la sympathique course des Tchérattes dans le Jura. Cette épreuve me convient bien puisque je m'y suis imposé lors de mes cinq dernières participations en 2008, 2009, 2011, 2013 et 2016. Et prenant cette course de 36km comme préparation pour les marathons, je m'y suis rendu, comme en 2013 et 2016, en vélo de route depuis Neuchâtel, soit 70km et 1600 mètres de dénivellation.

Mon VTT m'attendait à Epauvillers et quinze minutes après être arrivé sur place, c'était parti pour 1h30 d'une course intense. Rapidement, avec Bruno Vitali et Andy Klay nous nous sommes retrouvés les trois favoris en tête de course. Le rythme était soutenu, je ressentais de bonnes sensations mais néanmoins je n'arrivais pas à prendre seul les commandes de la course. J'ai donc vite pensé que ce serait la fameuse dernière raide montée des Tchérattes qui nous départagerait. Je savais qu'il n'allait pas être possible de rester sur la réserve pour m'imposer mais néanmoins j'avais l'impression de quand même avoir un léger avantage physique sur mes concurrents. Un imprévu est cependant venu me compliquer la tâche, un faux contact dans ma transmission de changements de vitesse Di2 a subitement rendu impossible tout changement de vitesse! Après deux arrêts j'ai réussi d'une manière quelconque à faire que cela refonctionne en partie, mais le contact avec Vitali et Klay était clairement perdu. Avec une quarantaine de secondes de retard, la victoire devenait très sérieusement compromise. Je n'avais donc pas d'autre choix que d'attaquer à fond pour rejoindre le duo de tête. Chose faite puisqu'au milieu de cette difficile montée finale de deux kilomètres j'ai rejoint le duo de tête. Je savais ensuite qu'il fallait passer le sommet en tête pour filer vers la victoire sur les quelques centaines de mètres de descente restants. Chose faite aussi, mais une petite erreur de parcours m'a fait perdre mon avantage et retrouver la 3ème position... Au sprint final, j'ai pu dépasser Andy Klay (2ème du groupe) mais pas Bruno Vitali (en tête du groupe). Avec un chrono de 1h29'05'' le record que j'avais établi l'an passé a été amélioré de 30 secondes et c'est donc désormais Bruno Vitali qui le détient.

Un peu frustrant donc de finir deuxième puisque, en partant du principe que j'ai pu combler le retard suite à mon souci de transmission, j'aurais certainement réussi à faire la différence dans cette montée finale. Mais l'important, et qui est positif, est surtout que j'ai réussi à évoluer à un haut niveau durant 1h30 après avoir déjà roulé sur un bon rythme durant 2h30 auparavant.

Voilà de quoi aborder avec sérénité les trois prochaines grandes courses que sont l'Eiger Bike, Le Grand Raid et le National Park de Scuol les trois prochains weekends.

 

Manque d'énergie à l'Engadin Bike Giro

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Engadin Bike Giro, St-Moritz (GR), 30 - 02 juillet 2017

Après un mois de juin très chargé c'est avec peu d'énergie que je me suis rendu à St-Moritz ce weekend pour y disputer l'Engadin Bike Giro, une course par étape de trois jours.

Lors du prologue du premier jour qui consistait en un contre la montre de 17km avec près de 1000 mètres d'ascension, j'ai presque été surpris en bien en terminant 19ème. J'ai ensuite terminé 17ème de l'étape reine de 71km du samedi. Lors de cette étape j'ai souffert du début à la fin, j'ai constamment manqué d'énergie. Lors de la dernière étape de 60km, j'ai réussi à suivre le groupe de tête durant une heure puis je me suis encore accroché un moment au second groupe avant d'être à nouveau sans force pour les deux dernières ascensions que j’ai effectuée en endurance pour finalement me classer au 21ème rang. Au classement final après 8h03' de course je me classe 19ème.

Evidemment ce résultat n'est pas positif, néanmoins il ne me surprend pas complètement. Je me sentais déjà fatigué avant la course autant physiquement que mentalement. En effet, enchaîner une course chaque weekend avec au milieu les étapes de la Raiffeisen Trans (2ème place finale), soit 12 jours de course sur ce mois de juin était tout simplement trop pour espérer pouvoir m'illustrer sur cet Engadin Bike Giro.

Je vais maintenant consacrer une bonne semaine à la récupération avant de préparer les grandes classiques du mois d'août.

 

 

Bonne 4ème place à la BergiBike!

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

BergiBike, Fribourg - Bulle, 25 juin 2017

Pour la troisième fois après 2013 et 2014 j'ai pris part ce dimanche à la Bergibike entre Fribourg et Bulle. Je gardais un beau souvenir de ce tracé et il me convient plutôt bien puisque lors de mes deux participations j'étais monté sur le podium (2ème en 2013, 3ème en 2014).

Le départ a été donné à 8h et sur les 20 premiers kilomètres vallonnés, le rythme fût assez saccadé, parfois rapide en montée puis nettement plus lent. Ce début de course n'était pas pour me déplaire. A l'entame de la principale ascension du jour, le sommet de la Berra (1719m), le futur vainqueur Adrien Chenaux a imposé son rythme et a été suivi dans un premier temps par cinq autres concurrents. De mon côté j'ai préféré ne pas me mettre dans le rouge et monter à mon rythme et cela m'a été favorable puisque j'ai rattrapé le groupe qui me précédait et que j'ai atteint le sommet de La Berra en troisième position avec Arnaud Rapillard, Andreas Moser et mes coéquipiers Konny Looser et Oliver Zurbrügg. Devant, Adrien Chenaux et Hansueli Stauffer avaient déjà une avance considérable. Nous avons ensuite roulé les cinq sur la quinzaine de kilomètres vallonnées nous menant à la deuxième ascension, celle du Gibloux. A ce moment-là sous l'impulsion d'Arnaud Rapillard le groupe s'est scindé. Konny Looser a pu suivre Rapillard, Zurbrugg et Moser ont été rapidement distancé et moi j'étais au milieu au 5ème rang. J'étais déjà très heureux de cette place et je voulais l'assurer en roulant fort jusqu'à la fin, et à cinq kilomètres de l'arrivée, j'ai eu la bonne surprise de rejoindre Rapillard et Looser! Au terme d'une bonne entente avec mon coéquipier Looser, nous avons réussi à prendre l'avantage sur Rapillard, Looser terminant 3ème et moi 4ème.

J'aurais bien sûr signé pour une quatrième place avant la course, le niveau était relevé et cela était agréable de jouer les premiers rôles ou presque!

Belle journée aussi pour mon équipe BiXS Pro Team puisque l'on réalise un beau tir groupé avec les rangs 2, 3, 4 et 6! Bravo aussi à Adrien chenaux pour sa superbe victoire!

Avant cela, j'avais participé dimanche dernier au marathon du Raid Evolénard, fatigué et en souhaitant garder un peu de réserve pour les courses suivantes, j'avais terminé à un moyen 10ème rang.

Photos Martin Platter

Gallerie Photos

A
B
C

   

Double crevaison et abandon à l'ELSA Bike :-(

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

ELSA Bike Trophy, Estavayer-le-Lac (FR), 11 juin 2017

Ce dimanche j'avais rendez-vous avec le premier marathon de la saison lors de l'Elsa Bike à Estavayer-le-Lac. Les conditions estivales de cette journée faisaient que tout était réuni pour passer une belle journée. Malheureusement pour moi, la malchance est venue jouer les trouble-fêtes. En effet une double crevaison m'a contraint d'abandonner après environ un tiers de course. Avant cela dans cette première partie de course, j'avais déjà passablement souffert. Je me suis accroché le plus longtemps possible au groupe de tête mais le je ne suis pas parvenu à tenir le rythme et j'ai vite concéder du terrain aux premiers après avoir été distancé. Comme souvent dans cette situation, j'ai eu besoin de reprendre un deuxième souffle pour reprendre un bon rythme. J'avais justement l'impression que c'était le cas, je devais figurer au 10ème rang, je ressentais de meilleures sensations et j'étais confiant de pouvoir gagner quelques rangs d'ici la fin de la course. Malheureusement c'est peu après qu'une crevaison a dégonflé mon pneu arrière. J'ai réparé, pourtant avec précaution, mais une fois le pneu gonflé, il s'est pour une raison X à nouveau dégonflé. C'en était donc fini pour moi, j'étais contraint d'abandonner. Dommage car même si j'avais perdu toutes chances de bien figurer, j'aurais eu plaisir à continuer et terminer cette course sur ce beau parcours.

Un très grand bravo à mes coéquipiers Konny Looser et Hansueli Stauffer qui signent un magnifique doublé au sprint devant Urs Huber et Adrien Chenaux ainsi qu'à Oliver Zurbrugg pour son 7ème rang!

Avant cela depuis ma dernière news sur ce site après le Roc du Littoral, j'ai participé à plusieurs courses régionales afin de travailler le rythme entre des entrainements plus longs. J'ai pris part à la route des Hautes Vallées sur route au Cerneux-Péquignot, j'ai terminé au 2ème rang derrière Bruno Vitali au Tour de R'beutz à Rebeuvelier, je me suis classé 3ème derrière Cyril Calame et Adrien Chenaux de la course de côte Nods-Chasseral et dimanche dernier j'ai pris le départ de la Zeta Bike à Bôle, mais comme aujourd'hui, j'avais également été victime d'une crevaison. Enfin, neuf ans après ma dernière participation complète à la Trans, j'y ai repris part cette année. Après une quatrième place lors de la première étape à Chaumont, j'ai remporté celle des Ponts de Martel et je figure au deuxième rang du classement général.

Pour la suite, je serai au départ mercredi de la 3ème étape de la Trans à Boveresse, puis au Raid Evolénard à Evolène dimanche prochain.

Retrouvez d'ailleurs ici un petit interview avant le Raid Evolénard

 

Et si vous souhaitez decouvrir ou redécouvrir en vidéo les deux premières étapes de la Raiffeisen Trans, ouvrez les lien suivants!

Etape de Chaumont

Etape des Ponts-de-Martel

 

Article de presse
Trans Les Ponts-de-Martel

170608_TransPdM_LExpress

 

3ème du Roc du littoral

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Roc du Littoral, Hauterive (NE), dimanche 7 mai 2017

Après deux bonnes performances sous le soleil lors des deux derniers weekends, c'est cette fois dans des conditions très humides que s'est déroulé le Roc du Littoral ce dimanche. Cela n'était pas pour me réjouir et je savais que ça n'allait pas me faciliter la tâche pour remporter une quatrième victoire sur cette course après mes succès de 2009, 2011 et 2014.

Nous nous sommes élancés à 10h à l'assaut des 30km de ce parcours que je connais bien puisque je m'entraîne régulièrement dans cette forêt. Dès les premiers mètres je n'ai pas eu l'impression d'être physiquement dans un grand jour, j'ai rapidement eu mal aux jambes mais avec le froid et la pluie je ne me suis pas inquiété. Après la première descente je me suis retrouvé en tête de course avec les deux frères Lüthi Nicolas et Patrick. Face à ces deux excellents techniciens qui descendent à la vitesse d'avions de chasse, le scénario n'était pour moi pas idéal. Effectivement, dans la descente suivante Nicolas a creusé un écart que je n'ai jamais réussi à combler. Quant à Patrick, il prenait quelques longueurs d'avance dans les descentes avant que je le rejoigne dans les montées. Mais comme la course se terminait par une descente, à l'image du scénario du jour, il m'a finalement devancé. Troisième donc de ce Roc du Littoral derrière les deux frères Lüthi. Avec mon niveau technique dans ces conditions boueuses, il m'était difficile d'espérer faire mieux que de jouer à l'accordéon et, ce n'est pas que je n'apprécie pas cet instrument, mais sur ce coup là, ce n'était pas forcément le plus passionnant ;-)

Cependant un podium reste toujours bon à prendre et si j'avais fait une mauvaise course je serais plus loin dans le classement !

Bravo aux frangins Lüthi ainsi qu'à tous les participants qui ont pris part à cette course dans ces conditions difficiles!

 

20170507

   

Page 2 sur 11

Copyright © 2010 Jérémy Huguenin. Powered by Joomla
Template designed by Towfiq I.